Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Supremacy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umiera
Marchand de Rêves
Marchand de Rêves
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 03/05/2010
Localisation : Loin de vous.

MessageSujet: Supremacy   Lun 28 Juin 2010 - 16:20

Un silence d'or régnait depuis maintenant dix bonnes minutes, les hommes regardaient les deux guerriers, qui eux, n'avaient pas bougés d'un pouce. L'homme au regard d'or gardait précieusement le papier en main, le serrant un peu plus fort il finit enfin par rompre le silence

- Pouvons-nous aller dans une chambre afin d'être au calme? Lança t-il au chef des ombres.

Celui-ci ne répondit pas, il se tourna juste en pointa du doigt une bâtisse au loin, marchant vers celle-ci il ouvrit la porte et murmura

- Prenez le temps qu'il vous faudra.

Les guerriers entrèrent dans la demeure, refermant les portes ils avancèrent dans un couloir puis pénétrèrent dans une pièce. Deux fauteuils étaient là, une petite table devant eux. Le jeune homme au regard métallique s'assit dans l'un deux

- Nous serons bien ici

- Oui

L'autre prit le dernier fauteuil tout en asseyant il ouvrit sa main et regarda le contenu de la feuille. C'est avec stupeur qu'il s'aperçut qu'il y avait qu'un mot d'écrit dessus, un seul après tout ce qu'ils avaient fait.

Fou de rage il balança la feuille sur la table et se leva en trombe

- C'est pas possible, c'est une blague

Le guerrier au regard métallique qui n'avait pas encore vu ce qui était écrit prit la feuille et fit de grand yeux à son tour. Il plaça ses mains sur son visage et dit d'un ton dépité

- Cela veut dire quoi?

L'homme au regard d'or qui avait enfin reprit son calme vint se rassoir et lu à haute voix le mot

- Yume

Les deux guerriers se regardèrent et c'est alors que la feuille se mit à briller de mille feux, passant par plusieurs, rouges puis bleu et enfin un blanc cristallin les éblouies, les forçant à se cacher les yeux avec leurs mains.

Une fois le rayon de lumière avait disparu ils ouvrirent enfin les yeux, au début ils ne virent rien, s'habituant peu à peu ils découvrirent avec stupeur qu'ils n'étaient plus dans la salle mais devant une femme. L'aura qu'elle dégageait les troublait, ils étaient à la fois intimidé mais en même temps curieux de comprendre où ils avaient atterris.

C'est alors qu'ils virent dans ses bras, un enfant, la femme versa une larme et le déposa là au milieu de nulle part en partant elle dit quelque mot

- Tu trouveras ta place, j'ai vu ton avenir il ne peut être autrement tu devras nous venger.

Les deux guerriers s'approchèrent quand leurs yeux se posèrent sur le bébé, l'homme au regard métallique sursauta

- C'est...c'est la guérisseuse !

Ils ne comprirent pas ce qui se passait, un voyage dans le passé? Un nouveau sort? Qu'est-ce que tout ceci signifiait?

____________________________________________________________________________________________________
Je ne prête pas attention aux mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Supremacy   Mar 29 Juin 2010 - 2:27

* * * SUPREMACY * * *
Yume


À Micky, pour sa patience, Makkura, pour son coeur...



…….Un silence d'or régnait depuis dix bonnes minutes, les Ombres observaient patiemment les deux guerriers, qui eux, n'avaient pas bougés d'un pouce. L'homme au regard d'or gardait précieusement le papier en main, le serrant un peu plus fort à chaque instant. Il échangeait avec son compagnon un regard qui se passait de mots. Finalement, il se décida à rompre le silence et s'adressa au chef des Ombres :

- Pouvons-nous nous retirer quelque part pour être plus au calme afin d'analyser la situation ? Lança t-il au chef des ombres.

…….Celui-ci ne répondit pas, il se tourna simplement en designant du doigt une bâtisse qui se dressait un peu plus loin sur leur droite.

- Cette demeure est réservée pour nos alliés et nos visiteurs. Prenez le temps qu'il vous faudra.

…….Les guerriers hochèrent la tête pour saluer l’hospitalité de leur hôte, puis se dirigèrent vers la bâtisse dans laquelle ils pénétrèrent. Ils tirèrent les portes derrière eux et ils avancèrent dans un couloir obscur que n’éclairait qu’une lanterne faible et sale. Sur leur droite, une pièce s’ouvrait, à peine plus éclairée malgré la fenêtre que condamnaient des persiennes closes. Quelques fauteuils attendaient, couverts de draps blancs et une petite table devant eux marquait le centre de la pièce. Le jeune homme au regard métallique s’installa le premier, son œil faisant rapidement le tour de la salle.

- Nous serons bien ici, nota-t-il placidement.
- Oui, répondit l’autre en tirant à lui un second fauteuil.

…….Tout en s’asseyant, il ouvrit enfin la main et déplia le morceau de parchemin froissé pour en lire le contenu. Une stupeur indicible se peignit sur son visage lorsqu'il déchiffra le mot unique qui avait été tracé à la plume, un seul et unique mot après tous les efforts qu’ils avaient fournis.
…….Incapable de conserver son calme, il froissa le parchemin entre ses doigts et le lança sur la table. Il s’était levé d’un bond sous l’effet de la surprise.

- C'est pas possible, c'est une blague !

…….Le guerrier au regard métallique qui n'avait pas encore vu ce qui était écrit, prit la feuille à son tour. Son expression dépitée trahit sa déception. Il lâcha lui aussi le morceau de papier qui alla voler sur la table.

- Cela veut dire quoi ?

…….L'homme au regard d'or qui avait finalement reprit son calme vint se rasseoir et lut à haute le mot unique sur un ton presque fataliste.

- Yume

…….Alors, comme si ce mot simple n’avait été que le signal qu’elle attendait, la feuille se mit à briller de mille feux, passant par plusieurs couleurs, rouge puis bleu et enfin, un blanc cristallin les éblouie, les forçant à protéger leurs yeux avec leurs mains.
…….Une fois le rayon de lumière disparu, ils ouvrirent enfin les yeux. Tout d’abord, ils ne virent rien, seulement les ténèbres. Puis, s'habituant peu à peu, ils découvrirent avec stupeur, mais non sans une impression de déjà vu, qu'ils n'étaient plus dans la salle mais dans une ruelle non éclairée. Devant, une femme se dressait, tremblante, jetant autour d’elle des regards inquiets. L’aura qu'elle dégageait les troublait, ils étaient à la fois intimidés mais en même temps curieux de comprendre où ils avaient atterris.
…….C'est alors qu'ils virent dans ses bras, un enfant, âgé de quelques mois à peine. La femme versa une larme et déposa son fardeau là au milieu de nulle part. Un instant, elle demeura penchée sur l’enfant qui dormait et murmura :

- Tu trouveras ta place, j'ai vu ton avenir. Il ne peut être autrement, tu devras nous venger.

…….Les deux guerriers s'approchèrent. Lorsque leurs yeux se posèrent sur le bébé, l'homme au regard métallique sursauta.

- C'est...c'est la guérisseuse !

Ils ne comprirent pas ce qui se passait, un voyage dans le passé ? Un nouveau sort ? Qu'est-ce que tout ceci signifiait ?

À suivre…

* * *


____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Umiera
Marchand de Rêves
Marchand de Rêves
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 03/05/2010
Localisation : Loin de vous.

MessageSujet: Re: Supremacy   Mar 29 Juin 2010 - 3:08

<3

____________________________________________________________________________________________________
Je ne prête pas attention aux mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Supremacy   Mar 29 Juin 2010 - 12:46

I love you

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Supremacy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Supremacy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supremacy 1914, une sorte de Risk en temps réel
» Supremacy 1914
» Jeux gratuits en ligne sur Supremacy 1914
» Supremacy 1914
» Bureau de Propagande de la I.Reichsflotte Vanaheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: Archives-
Sauter vers: