Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Supremacy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umiera
Marchand de Rêves
Marchand de Rêves
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 03/05/2010
Localisation : Loin de vous.

MessageSujet: Supremacy   Ven 9 Juil 2010 - 2:28

L'homme au regard métallique tenait le morceau de feuille entre ses mains. Tremblantes, fébriles il regarda autour de lui, cherchant en vain un certain réconfort bien entendu il ne trouva rien mise à part une étendu de sable à perte de vue.

Résigné il relu les mots mais cette fois-ci à voix basse comme pour essayer d'échapper à ce rêve, ce convaincre qu'en fait tout ceci ne ce n'était pas produit. Fermant les yeux au même instant une lueur argenté l'éblouie. Son ami au regard d'or reste là, droit, à côté. Ne bougeant pas d'un cil, ne fermant même pas les yeux avec cette lumière agressive se retrouve télé-porté.

Ils arrivèrent dans une pièce. Deux fauteuils étaient dedans, une petite table en bois juste devant, les deux guerriers étaient debout. Un avait toujours les mains agrippées à la feuille, l'autre avait depuis longtemps balayé la pièce de son regard vif.

- De retour au point de départ.

Cette phrase fit sortir le jeune homme au regard métallique de ses songes. D'un regard un peu effaré il scruta la pièce. Soufflant comme pour évacuer tout le stress et les nouvelles qu'il venait d'accumuler il lança

- Oui mais cela ne nous a pas donné de réponse.

Le guerrier au regard sourit, enfin depuis le temps que son ami attendait un signe compatissant.

- Bien au contraire, tu n'as pas remarqué?

Le jeune homme surpris, fit une moue et d'un ton un peu niait rétorqua

- J'ai remarqué qu'on tourne en rond oui.

L'homme au regard d'or commença à sortir de la pièce, faisant signe à son acolyte de le suivre. Une fois dehors, les ombres étaient toujours là, sur la grande place. Ils n'avaient pas bougés depuis tout ce temps? Ce demanda l'homme au regard métallique.

Quand ils arrivèrent devant eux, le chef des ombres se dressa devant les deux guerriers.

- Vous êtes partie depuis seulement cinq minutes. Avez-vous trouvé ce que vous désiriez?

Les deux hommes se regardèrent stupéfiés.

- Cinq minutes mais pour tant cela semblait une éternité. Cria le jeune homme gesticulent comme un pantin.

Son ami le plus calme des deux, regardant au loin et dit sans changer de ton, impassible comme toujours

- Pourriez-vous nous décrire la Guérisseuse?

Tout le monde resta bouche bée, ne sachant pas comment réagir fasse à cela. Mais que lui arrivait-il? Il la connaissait pourtant, alors à quoi rimé cette question?

Le guerrier au regard métallique voulu intervenir mais, il se fit couper dans son élan, une main se dressa devant lui comme pour lui dire de ne pas intervenir, l'homme au regard d'or attendait une réponse et il n'était pas prêt d'abandonner l'idée.

- je pense savoir.

____________________________________________________________________________________________________
Je ne prête pas attention aux mortels.
Revenir en haut Aller en bas
B3nito
Rêveur
Rêveur
avatar

Messages : 1540
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 22
Localisation : Dans le bleu de l'absinthe

MessageSujet: Re: Supremacy   Sam 10 Juil 2010 - 12:32

* * * SUPREMACY * * *
La connaissance


Nymphe FO KTU MAITTE 1 D-DI ISSI PLZ





…….L'homme au regard métallique tenait le morceau de feuille entre ses mains tremblantes. Fébrile, il regarda autour de lui avec attention, cherchant en vain une solution à laquelle se raccrocher désespérément. Bien entendu il ne trouva rien, mise à part une étendue de sable fin qui s’étalait à perte de vue.

…….Résigné, il relu les mots rédigés de la fine écriture de l’oracle, mais cette fois-ci à voix basse, comme pour essayer d'échapper à ce rêve, pour se convaincre que cette aventure n’avait jamais eut lieu. Une vive lumière argentée surgit lorsque le dernier mot s’échappa de ses lèvres, attaquant ses rétines qu’il s’empressa de dissimuler à l’aide de sa main et de ses fines paupières. Son ami au regard d'or restait là, droit et fier, à côté de lui. Il ne bougeait pas d'un cil, ne fermait même pas les yeux, résistant à la lumière agressive qui masquait peu à peu les alentours de son voile d’argent. Quand l’autre guerrier ouvrit les yeux, il comprit qu’il avait été téléporté.

…….Ils arrivèrent dans la pièce qu’ils avaient laissés quelques temps auparavant. Les deux fauteuils étaient à la même place, complétés par la petite table en bois juste devant eux. Les deux guerriers étaient debout et échangèrent un regard empli d’incertitude. Alors qu’un avait toujours les mains agrippées à la feuille, l'autre avait depuis longtemps entrepris une étude de la pièce à l’aide de son regard vif.

- De retour au point de départ… murmura l’homme au regard doré.

…….Cette phrase fit brusquement ramener le jeune homme au regard métallique à la réalité, l’arrachant de ses songes. D'un regard un peu effaré il scruta la pièce plus en détails, reconnaissant les lieux visités quelques temps auparavant. Soufflant comme pour évacuer tout la nervosité et les révélations troublantes qu'il venait d'accumuler il lança :

- Oui mais cela ne nous a pas donné de réponse.

…….Le guerrier au regard d’or sourit, réconfortant un peu son ami.

- Bien au contraire, tu n'as pas remarqué ? lui demanda t-il.

…….Le jeune homme, surpris, fit une moue sceptique et d'un ton un peu niais, il rétorqua :

- J'ai remarqué qu'on tourne en rond oui.

…….L'homme au regard d'or commença à sortir de la pièce, intimant à son acolyte de le suivre. Une fois dehors, ils retrouvèrent les Ombres, toujours présentes sur la grande place. Ils n'avaient pas bougés depuis tout ce temps ? se demanda intérieurement l'homme au regard métallique.

…….Quand ils se présentèrent face à eux, le chef des ombres se dressa devant les deux guerriers.

- Vous êtes partis depuis seulement cinq minutes. Avez-vous trouvé ce que vous désiriez ? Susurra t-il.

…….Les deux hommes se regardèrent, stupéfaits.

- Cinq minutes ? Mais pour tant cela semblait être une éternité que nous étions là bas. S’écria le jeune homme, gesticulant comme un pantin.

…….Son ami le plus calme des deux regardant au loin pris la parole d’une voix claire et neutre, avec le calme omniprésent chez lui.

- Pourriez-vous nous décrire la Guérisseuse ? s’enquit il.

…….Toute l’assemblée resta bouche bée, ne sachant pas comment réagir fasse à cette question. Mais que lui arrivait-il? Il connaissait la réponse pourtant, alors à quoi rimait cette question ?

…….Le guerrier au regard métallique, quant à lui, voulu intervenir, pour demander des explications mais, il se fit couper dans son élan par une main qui se dressa subrepticement devant lui, pour lui dire de garder son sang et froid et le silence. Ce dernier, perdu dans le tumulte de ses pensées tentait de deviner le sens de ces interrogations. Quant à l'homme au regard d'or, il attendait une réponse et il n'était pas prêt d'abandonner l’affaire.

- Je pense savoir…

____________________________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
 
Supremacy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supremacy 1914, une sorte de Risk en temps réel
» Supremacy 1914
» Jeux gratuits en ligne sur Supremacy 1914
» Supremacy 1914
» Bureau de Propagande de la I.Reichsflotte Vanaheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: Archives-
Sauter vers: