Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ELECTRA] La Voix des Mages - Épisode V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: [ELECTRA] La Voix des Mages - Épisode V   Mar 5 Avr 2011 - 19:48



Les Plumes de Sionabel présentent



...<3...

> > > LA VOIX DES MAGES < < <

> Épisode V <

Qui donc, devant l'amour, ose parler d'enfer ?

[align=justify]Sous l’assaut impitoyable de son adversaire, Hégémon s’écroula comme une masse. Il n’eut pas un geste pour se défendre, surpris par l’attaque. Dean, entraîné avec lui dans sa chute, continua à frapper. Réalisant un peu tard que leur chef n’avait plus l’offensive, les Généraux se jetèrent sur son adversaire. La Fouine cria et bondit à son tour, davantage pour protéger son ami que pour appuyer sa lutte. Il ne faisait pas le poids contre les alliés surentraînés d’Hégémon.
Au moment où un poing écrasait douloureusement sa tempe gauche, une déflagration résonna à travers tout le parc. Surpris autant par le choc que par le bruit, le jeune garçon tomba à la renverse, s’aplatissant comme une crêpe sur le bitume. Tous se retournèrent vers l’origine du bruit. El Niño, raidi par l’anxiété, se dressait derrière eux, une arme au poing. Son bras qui tremblait à peine visait ostensiblement les Généraux.

- Barrez-vous, cracha-t-il d’une voix sourde.

La panique acheva d’emporter la raison des hommes. La Fouine recula d’un bon mètre, raclant au passage le fond de son jean sur le sol, celui qui était occupé à étrangler Dean le lâcha instantanément et l’équipe d’Hégémon prit le parti de s’enfuir.

- Bordel, où t’as trouvé ça ? Lâcha Jay.

Les yeux écarquillés, El Niño se contenta de secouer la tête en silence, une sueur froide coulant à présent le long de son front.

- Il faut se barrer, raisonna Dean en aidant la Fouine à se relever.
- Et lui ? Demanda Jay en désignant Hégémon.
- Je crois qu’il est mort… Bafouilla El Nino qui s’était penché au-dessus du Général.
- Mort ?

Dean blêmit. Déjà, les sirènes de police se faisaient entendre à l’autre bout du parc.

- On se barre, lança El Niño.

Les autres ne crurent pas nécessaire de protester. Le groupe s’élança à travers le parc, fuyant les zones de lumière des réverbères. Le hurlement des sirènes qui se rapprochaient accélérait les battements du cœur de Dean, mais le pire, c’était la vision d’Hégémon, le visage ensanglanté, étendu sur le sol, sans mouvement, peut-être sans vie.
Comment devait-il réagir ? Il l’ignorait. Il n’avait pas voulu tuer son rival, il n’avait pas été conscient de ses gestes. Mais s’il était arrêté, que deviendrait la Mère ? Les circonstances seraient dramatiques et il le savait. On ne pardonne pas à un deuxième d’avoir tuer. Pourquoi le ferait-on, il est déjà inutile à la société. Brusquement, la peur envahit Dean et pire que la peur, la panique. Une main se referma brusquement sur son bras et le fit sursauter. Il trébucha contre un trottoir et faillit s’étaler contre le bitume. Mais la main le retint, le guida à travers la brume de son esprit, vers le monde réel.

- Ça va aller, viens.

Jay, encore et toujours Jay quand il allait mal. En silence, patiente et affectueuse, elle le guida vers une rampe qui descendait sous terre. La Fouine les accompagnait toujours. Les autres avaient disparu. Était-il donc tellement obnubilé par ses pensées qu’il n’ait pas pu remarquer ça ? Un quai, l’odeur âcre de la sueur, de l’urine et de l’humidité, des huiles. Puis le sifflement strident d’une rame de métro. Il monta machinalement, toujours guidé par Jay. Le wagon les emporta dans la nuit dans un fracas épouvantable. Un bruit de plus dans sa tête qui ne pouvait plus, ne savait plus accepter quoi que ce soit.
Une seule pensée traversait son esprit, pleine de culpabilité et d’horreur : Je suis un assassin.

À suivre...[/align]


____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: [ELECTRA] La Voix des Mages - Épisode V   Mer 20 Avr 2011 - 1:00

Attribué à Bacardi

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
 
[ELECTRA] La Voix des Mages - Épisode V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [R 05/12/13] [En cours] Recherche voix - Wolf Blood (Série sims 2)
» La Voix de Rogukan
» Nom des voix TTS
» [Hors sujet] Les animaux en voix de disparition
» lapinou sans voix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: LA CITADELLE NOIRE :: La Bibliothèque Rouge :: Les Sortilèges de Nymphe Ydeil-
Sauter vers: