Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 heu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umiera
Marchand de Rêves
Marchand de Rêves
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 03/05/2010
Localisation : Loin de vous.

MessageSujet: heu   Ven 8 Juin 2012 - 18:19

Elle perlent sur tes joues et s'écrasent sur la table en bois devant toi. Tes mains tremblent, dans une grande inspiration tu essayes en vain de chasser ses idées qui te tourmentent depuis quelques secondes. Tes lèvres se crispent et lentement tes yeux se clos. Ton corps tout entier vibre et tu ne peux l'arrêter.

Dans ta main un stylo que tu serres plus fort, comme pour relâcher cette pression sur l'objet inanimé. Machinalement, tu froisses la feuille blanche devant toi dans l'espoir de voir s'envoler tes craintes. Rien y fait, ton coeur se meurt. Si seulement il pouvait aller plus vite, si cela ne durait pas aussi longtemps alors tu pourrai enfin respirer. Tu pourrai rouvrir les yeux et déposer sur ce monde un regard sans vie. Gris.

La musique qui te parvient aux oreilles ne te fait plus rêver, elle est fade et accompagne ton agonie. Tu t'en doutais, le savais et pourtant, tu espérai encore. Tu ne peux pas te détourner de cette porte qui vient de se fermer. Il le faudra, ta raison te le dit. Une larme perle encore et vient s'échouer sur le bois. Cela aurait pu se passer autrement?

Remontant tes genoux contre ton buste, tu te bascules d'avant en arrière, soufflant entre deux sanglots. Ton regard devient vide, sur la table à droite, une bouteille à moitié pleine t'appelle. Au début, tu secoues la tête, puis tu tends ton bras et t'en saisies. L'ouvrant doucement, tu laisses les vapeurs enivrer tes sens. La repoussant, tu enfouies ton visage pour ne plus la voir.

Une musique passe, un homme extraordinaire, on la voit comme quelqu'un qui a bien réagi face à la mort et à l'oubli. Tu te saisie du verre et verse le liquide dedans. Faisant des petits cercles, tu hésites, le remontant jusqu'à tes lèvres, tu goutes à ce nectar. Il glisse le long de ta gorge, la brulant au passage, mais, une sensation s'en dégage. Pas un bien être, même pas un malaise. Rien, juste un gout amère en bouche.

Tu éloignes le verre et balance la bouteille contre le mur en face. Elle explose en mille morceaux et toi, tu reprends ta position. Reprenant ton stylo, tu continues, l'air de rien. Et finis ta nouvelle. L'encre qui remplit le papier est grise, cela te surprend, puis en scrutant mieux, tu te rends compte que ce n'est pas l'encre, mais ce qui t’entoure qui a cette couleur.

Le monde est gris.

____________________________________________________________________________________________________
Je ne prête pas attention aux mortels.
Revenir en haut Aller en bas
Umiera
Marchand de Rêves
Marchand de Rêves
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 03/05/2010
Localisation : Loin de vous.

MessageSujet: Re: heu   Ven 8 Juin 2012 - 18:19

Juste un essai là, on verra si je le continue.

____________________________________________________________________________________________________
Je ne prête pas attention aux mortels.
Revenir en haut Aller en bas
 
heu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: Archives-
Sauter vers: