Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hello ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecclesiaste
Élève de la Plume
Élève de la Plume
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Hello ?!   Dim 23 Juin 2013 - 18:12




*Toc, Toc, Toc !*


*Ouvre la porte du bistrot en se cachant le visage*


- Eho !? ...

- ...

- Quelqu'un ?

- ...

- Il faut croire que la compagnie émanera des souvenirs que je garde de cet endroit rayonnant.



Imaginer que Sionabel laisserai l'ombre recouvrir son nom, qu'elle laisserai la poussière tomber sur son bistrot ou encore qu'elle laisserai les portes de ce même bistrot OUVERTES ?! ... Non... ça jamais je n'aurai pu le penser...

Il me plaît de revenir parmi vous tous, dans ce temple de la plume que fût jadis le forum des Rpistes de Sionabel. Il me plaît d'ailleurs tout autant de repasser dans les différents ateliers, passant la main sur les tables poussiéreuses et sur ces plumes frémissantes d'envie, désireuses de gratter cette matière blanche que nous autres, amoureux de la lecture, prenions plaisir à froisser encore et encore au gré de nos échecs et autres mécontentement... S'assoir à nouveau derrière ces grands bureaux de chêne, sur ces chaises grinçantes puis empoigner une fois encore cette plume qui fût jadis mienne.

L'encre malgré mes inquiétudes restait belle et luisante au fond de sa cage de verre et quelques images passèrent alors devant mes yeux... Mes premiers pas, mes premiers griffonnages sur ces feuilles de papier inertes et froissées... Cette communauté et la joie qui y régnait, cet accueil chaleureux qui me fût fait... Tant de belles choses... Des souvenirs gravés à l'encre.


L'encre tournait et tournait encore, je la regardais me revoyant l'utiliser pour la première fois... Le papier semblait quand à lui avoir perdu sa souplesse, craquelé de long en large seules quelques feuilles semblaient avoir survécu. Ma main glissa fébrilement le précieux matériaux sur le comptoir avant de mêler l'encre à la plume.


Un dernier coup d’œil dans ce lieu chargé de sentiments et il est temps pour moi de repartir.


Ma main glissant sur le comptoir du bar y déposa feuille et plume toutes deux tachées...


Un dernier regard puis la lourde porte grinçante fis sursauter une fois de plus le silence qui régnait dorénavant dans la salle des fêtes.










____________________________________________________________________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Hello ?!   Jeu 11 Juil 2013 - 6:08

Je caresse doucement le parchemin laissé là depuis plusieurs semaines. Je suis repassée plusieurs fois, sans avoir le courage de m'attarder dans la grande salle déserte. Je souris comme la première fois à la lecture des quelques lignes tracées à la plume. Autrefois, cette salle résonnait des cris et des rires de nos visiteurs. Aujourd'hui, elle est déserte, silencieuse et poussiéreuse. Pourtant, nous sommes tous encore là, tels des fantômes, attirés par un je ne sais quoi qui ne se réalise pas.

Je serre les dents, repose le parchemin. Je suis fatiguée. Partagée comme naguère entre l'envie de sacrifier mon énergie à l'autel de mes rêves et celle de tourner les talons pour de bon... si tant est que je puisse abandonner vraiment la demeure qui m'a vue naître.

Je soupire, retourne finalement la feuille qui craque un peu, sors la plume de l'encre et trace quelques lignes à l'endos : "Mais les rêves ne manquent pas, comme toujours et à jamais. Reviens vite !"

Puis je quitte la salle et remonte dans la tour du nord, où j'ai toujours eu mon bureau et où je vis toujours, occupée à tracer des rêves sur les quelques parchemins que j'ai précieusement gardés.

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Yuen
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 637
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : A la recherche d'Arcadie...

MessageSujet: Re: Hello ?!   Lun 19 Aoû 2013 - 8:57

Le bruit des pas me réveilla. Poussiéreux et engourdi, ça fait plusieurs semaines que je n'ai pas bougé d'un pouce. Couché, là, devant la porte de mon atelier, je guette. Certaines personnes, âmes gracieuses et silencieuses n'émettent aucun bruit, aucun murmure, malgré leur présence permanente. Elles ont su se fondre dans les murs de cette Grande Demeure. A l'occasion d'un clair de lune, peut-être, ai-je l'occasion d’apercevoir un voile flotter dans les airs. A bout de souffle, notre Déesse nous surveille toujours...

Ici c'est différent. Maladroits, les pas sont sonores, les portes grincent. Ce n'est pas un visiteur, non... Une plume, sans aucun doute. Nostalgique ? Je me frotte le visage. Comment ne pas être nostalgique. Mais ceux qui demeurent encore au château savent... Ils savent que leur âme risque d'être dévorée par ces rêves...

Je me lève. Le craquement de mes os résonne dans le couloir tandis qu'un rictus de douleur naît au coin de mes lèvres. On ne rajeunit pas, bordel. Je me remémore rapidement le chemin qui m'a amené là où je suis aujourd'hui. Quelle gâchis.

Je parcours les couloirs, passant de porte en porte à la recherche de survivants. Je laisse un "P'tain, ils sont passés où..." s'échapper de ma bouche et je me rends compte à quel point ma voix sonne faux. A force de penser ses paroles et ses actes...

J'arrive devant l'escalier qui mène à la tour Nord. Je sais qu'elle s'y trouve, j'en suis certain... Mais je n'ai jamais osé monter ces marches... Figé devant la porte, j'écoute le silence qui se fait de plus en plus pesant. "Oh et puis merde !". J'ouvre bruyamment la porte et monte les escaliers deux par deux. Que va-t-elle penser... Se souvient-elle encore de mon visage ? D'un coup, la peur m'envahit. Arrivé en haut de l'escalier, je reste immobile. Tiraillé par l'envie de redescendre aussi vite que je suis monté et par l'envie de frapper à la porte, je suis perdu...

____________________________________________________________________________________________________
« S'ils racontent un jour mon histoire, laissez-les dire que j'ai marché aux côtés de géants. Les hommes se lèvent et tombent comme le blé d'hiver, mais leur nom ne meurt jamais. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Hector, dresseur de chevaux. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Achille... » - Ulysse

Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Hello ?!   Mar 20 Aoû 2013 - 15:24

J'ai senti quelque chose, comme toujours. L'envie de revenir sur mes pas, de quitter mes limbes pour descendre leur dire. Ce n'était qu'une envie diffuse, pour la plupart, ils sont partis. Certains sont restés, mais non, je n'ai pas eu envie. Ou plutôt, j'ai eu la flemme, même quand je les ai entendus traverser le hall ce matin. La cathédrale résonne toujours autant. Autrefois, c'étaient les rires, les rêves et nos discussions toujours enflammées, pleines tour à tour de colère et de passion qui la faisaient vibrer et vivre. Aujourd'hui, la pluie qui aveugle les carreaux et le froid qui font craquer les charpentes sont nos seuls visiteurs, à moins que l'une de ces âmes vieillies ne se lève à la recherche des autres.
Soudain, je fronce les sourcils. Quelqu'un s'approche de la tour nord. Le son se propage dans le hall, puis s'arrête. Un juron plus tard, la porte claque et des bruits de course retentissent dans l'escalier de pierre. On monte jusqu'aux étages supérieurs. Jusqu'à l'atelier. Malgré le temps, je reconnaîtrais et différencierais toujours le pas des miens. On s'arrête brusquement devant la porte derrière laquelle je me trouve et le silence retombe. Qu'attend-il ? Les secondes s'égrainent, attentives, mais rien ne bouge. Puis je le sens sur le point de faire demi-tour et je me décide à parler :

- Yuen, tu viens ?

Une nouvelle hésitation, puis, de derrière le battant s'élève un soupir.

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Yuen
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 637
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : A la recherche d'Arcadie...

MessageSujet: Re: Hello ?!   Mer 21 Aoû 2013 - 0:15

Soulagement. Elle m'a reconnu sans même un murmure, sans même m’apercevoir... Comment ai-je pu penser un seul instant qu'elle m'aurait oublié ! Après tout ce qu'on a vécu... J'ouvre lentement la porte. Un grincement résonne dans l'atelier que je parcours des yeux pour la première fois. C'est donc ici que naissent tous ces rêves... J'avance d'un pas hésitant et chancelant, ne sachant trop où poser le pied de peur d’abîmer quelque chose ou de salir un quelconque parchemin qui traînerait au sol par manque d'ordre.

- Nymphe...

J'avais pensé à tout : que dire et comment le dire. Je n'avais juste pas penser à une chose, le trac. Jamais je n'aurais imaginé avoir le souffle coupé devant elle, et pourtant...
Elle n'a pas changé, toujours ce regard. Je fais un autre pas en avant, rassemblant tout mon courage.

- Je veux qu'on rallume la machine !

Je l'ai dit. Ma voix résonne encore dans ma tête comme l'écho sur les murs. Je m’apprête déjà à fermer les yeux, craignant sa réaction. Que va-t-elle penser...

____________________________________________________________________________________________________
« S'ils racontent un jour mon histoire, laissez-les dire que j'ai marché aux côtés de géants. Les hommes se lèvent et tombent comme le blé d'hiver, mais leur nom ne meurt jamais. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Hector, dresseur de chevaux. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Achille... » - Ulysse

Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Hello ?!   Mer 21 Aoû 2013 - 0:36

Les mots résonnent dans l'espace silencieux que j'ai occupé pendant si longtemps. Incrédulité. Voilà tout ce que j'arrive à éprouver. A-t-il bien prononcé ces mots-là ? J'éclate d'un rire nerveux avant de réaliser. Il est sérieux. Il veut vraiment reprendre. Je me tais un instant, souris tristement, un sourire d'excuse.

- Tu sais que ce ne sera jamais ce que ça a été, pas vrai ?

Bien sûr, il le sait. Ma question est purement rhétorique. Je réfléchis à voix haute. Inutilement d'ailleurs, j'ai déjà pris ma décision. L'espoir dans ses yeux me l'a dictée.

- Vas-y Yuen. Les portes sont réouvertes.

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Yuen
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 637
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : A la recherche d'Arcadie...

MessageSujet: Re: Hello ?!   Mer 21 Aoû 2013 - 0:49

Je me mords les lèvres alors que mon cœur bat la chamade. La joie m'inonde et je retiens mes larmes. Je hoche rapidement la tête, des milliers de merci plein les yeux. Inutile de parler, elle a compris.
Je fais demi tour et dévale les escalier, quatre par quatre cette fois. Le boulot m'attend mais qu'importe, rien ne peu gâcher ce moment.
Je me fais une rapide liste des choses à faire dans ma tête : répertorier qui se trouve encore ici et faire revivre l'endroit par n'importe quel moyen. Faire le ménage, allumer plein de chandelle et chanter. Ensuite, écrire une lettre à toutes les plumes envolées. Ils faut qu'elles sachent... Qu'elles sachent et qu'elles reviennent...

Je cours jusqu'à la grande salle.

- HEEEEEEEEE HOOOOOOOOOOOOOO, hurlé-je tellement fort que les murs en tremblent. RENDEZ-VOUS DANS LA GRANDE SAAAAAALLE !

Faire le ménage ici, ça va être chaud... Je vais commencer par les bougies plutôt et puis j'irai voir en ville pour quelques larbins. Mais où sont les autres...

____________________________________________________________________________________________________
« S'ils racontent un jour mon histoire, laissez-les dire que j'ai marché aux côtés de géants. Les hommes se lèvent et tombent comme le blé d'hiver, mais leur nom ne meurt jamais. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Hector, dresseur de chevaux. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Achille... » - Ulysse

Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Hello ?!   Mer 21 Aoû 2013 - 0:54

Je soupire, un sourire amusé sur les lèvres, puis me lève. Je sens qu'il va falloir faire du ménage. J'ai l'impression de passer mon temps à en faire : on l'a fait avant de partir, on le fait en revenant. On n'a pourtant pas sali à ce point, ce n'est pas non plus pour la quantité de visiteurs qu'il y a eu, mais enfin... le temps a fait son œuvre paraît-il. Je soupire encore. D'un coup d'oeil, je balaye l'atelier du regard.
Et je descends vers la grande salle, pour la première fois depuis presque un an.

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Yuen
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 637
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : A la recherche d'Arcadie...

MessageSujet: Re: Hello ?!   Jeu 22 Aoû 2013 - 23:38

Je meurs de chaud. Ça fait fait deux jours que je nettoie le sol et les murs, que je prends les poussières et que je range les papiers, les crasses et les meubles dans la cathédrale. Je me tiens dans la grande salle et je contemple le travail fini. Il n'y a presque aucune différence, mais ça sent déjà beaucoup moins le renfermé. Toutes les fenêtres sont grandes ouvertes, ça sent bon.

Je n'ai trouvé personne. J'ai fouillé partout, mais les plumes se sont toutes envolées excepté Nymphe et moi. J'espère qu'elle ne sont pas parties trop loin...

Je remonte les escaliers de la Tour du Nord, ceux-là même qui ont changé le cours des choses, deux jours auparavant. Je frappe deux fois à la porte et puis j'entre, comme j'ai pris l'habitude de le faire depuis peu.

- Ménage terminé, chef. Il faudrait qu'on annonce la réouverture des portes aux plumes en vadrouille... Il n'y a plus personne à part nous ici...

____________________________________________________________________________________________________
« S'ils racontent un jour mon histoire, laissez-les dire que j'ai marché aux côtés de géants. Les hommes se lèvent et tombent comme le blé d'hiver, mais leur nom ne meurt jamais. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Hector, dresseur de chevaux. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Achille... » - Ulysse

Revenir en haut Aller en bas
Shadeas
Élève de la Plume
Élève de la Plume
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 25
Localisation : Lost

MessageSujet: Re: Hello ?!   Mar 17 Sep 2013 - 16:11

Fissure. Craquelure. Pétrifiée par le temps, ma plume s'était brisée dans ma main. J'étais devenu une statue, je n'avais jamais quitté les lieu, mon âme et mon esprit y étaient emprisonnés. Voilà une éternité qu'aucun parchemin n'avait été gratté de ma main. Avais-je encore ne serait-ce qu'une once de talent ? D'inspiration ? Mon imagination n'était encore que désert aride.


Par le temps consumé, le passé maudit et l'espace,
Nos corps s'altèrent, se changent en statues.
Prisonniers vains de la pierre gravée et de la glace
Temps intemporels, fuyons cet avenir perdu...

Union Sionabel, créateurs et marchands de rêves,
Serrons nous, unité des plumes, caresses écrites.
Créons nous de nouveau, purs D'Adam et d'Ève,
Enlaçons notre cathédrale, faisons la de granite...



- Si vous avez des plumes et de l'inspiration de rechange, je suis là, novice devant l'éternel.

____________________________________________________________________________________________________
Hâtons nous de succomber à la tentation avant qu'elle ne nous échappe.

Revenir en haut Aller en bas
Nimdhy

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : made in Belgium

MessageSujet: Re: Hello ?!   Lun 23 Déc 2013 - 23:47

La nuit du 23 au 24 décembre est la plus sombre de l'année. Celle où culmine la grisaille de l'âme engourdie par le froid d'un hiver non déclaré. Moi, l'éternelle voyageuse, ne trouve plus guère en ces lieux qu'une atmosphère chargée de poussière. Une chandelle tremblotante me permet d'examiner la scène. La pierre semble recouvrir les lieux jadis plein de vie. Les joyaux de l'âtre se sont ternis. Cendre et poussière couvrent de leur écrin - protecteur ? - la taverne, en en rehaussant l'éclat passé. La tentative de renouveau reste perceptible à travers la légèreté volatile de l'air, à nouveau brassé par mon passage. Devant moi, point de nécropole. Le coeur est toujours là, palpitant sous le granit. Sa chaleur diffuse continue d'alimenter les lieux. Son énergie toutefois s'alentit dans ses manifestations et dans ses émanations. Prise de pitié, je m'agenouille et prie les Seigneurs de l'Âtre.

- "Relève-toi, Don des Muses, Esprit de ces lieux... N'oublie pas ce que furent les jours, ce que peut être demain. La nuit s'achèvera dans quelques heures ; porteuse de la lumière, renouveau d'un printemps annoncé. Suis son énergie créatrice, laisse-toi guider par le sillon de la vie nouvelle. Reprends ton souffle et rassure-toi. Même si tes gestes paraissent semblables au somnambule, vis à travers ton songe, jusqu'à ce qu'il prenne chair. Car nul ne connaît la nature des rêves..."
Revenir en haut Aller en bas
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Hello ?!   Sam 29 Mar 2014 - 18:21

Les mains tremblantes, le souffle court, il ne sait que faire. A quoi bon ? Cela fait tant d'années qu'il n'a pas écrit. Sa main saura t'elle encore tenir une plûme ? Ses doigts sauront-ils reconnaître le contact et la qualité d'un bon parchemin ? Sa voix pourra t'elle conter les histoires des hommes et de la guerre le soir au coin du feu ? Ses pensées se perdent, il ne sait quoi faire, que dire ni penser. Perdu... C'est ce qu'il est.
Voilà quelques semaines qu'une voix a retentit dans son esprit. Oh ce n'est pas la première fois mais il lui semble que la dernière était il y a des siècles, lorsqu'à commençait la rédaction de ce qui aurait dû être leur chef d'oeuvre à tous, leur délivrance, leur confession... Leurs retrouvailles. Le Chateau de Lune. Une fois de plus, ce lieu qu'il a chérit de toute son âme, bercé de milles douceurs, couvé de ses yeux, défendu de ses poings, protégé de ses mots. Il ne sait plus le nombre d'heure qu'il passa dans le cloître de l'abbaye, ne peut plus compter le temps passé au sommet de la grande bibliothèque, dans son antre poussièreuse, à feuilleter ou écrire sur des parchemins usés, s'abimant la vue sachant pertinemment que personne ne les lirait jamais, ou alors très peu.

Tant de souvenirs remontent à la surface et se rappellent à sa mémoire. Une larme perle au coin de son oeil, le froid de la fin de l'hiver sans doute. Alors, ne sachant que faire, n'osant pousser la porte de ce qui fut autrefois sa maison, son chateau, il reste là, dans le froid et la nuit de cette fin du moi de Mars. Pourquoi ? Que craint-il de trouver derrière cette porte ? Quelqu'un ? Quelque chose ? Peut-être une partie de son âme qu'il a oublié, jadis.
Pour l'heure, il attend.

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Hello ?!   Sam 29 Mar 2014 - 20:46

Le front appuyé contre la vitre, elle pleure. Elle pleure avec amertume un passé révolu. Il est là, elle le sait. Pilier, frère, ami, gardien de leurs frasques, gardien de leurs rêves, gardien de leur avenir, gardien de leurs âmes lorsqu'il leur prenait l'envie de n'en faire qu'à leur tête. Une tête qui leur était commune disait-il, bien qu'ils soient trois. Elle voudrait ouvrir la porte, aller au devant de lui, lui dire sa joie de le revoir, enfin. Mais elle pleure. Elle l'a tellement attendu, tellement espéré. Il n'était pas l'un d'eux, pourtant, elle a souhaité son retour, pas seulement parce que leurs rêves se répondaient parfaitement, mais aussi parce qu'elle avait besoin de sa patience, de sa présence auprès d'elle, une âme solide qui discuterait seulement de Rêve avec elle dans le confins des heures les plus sombres, comme autrefois.

Citation :
Ça faisait si longtemps que je n'avais pas vécu ce sentiment puissant pour laquelle Sion a été créé : nouer sa plume à celle des autres.

Je donnerai jusqu'à ma plume pour poser le Chateau de Lune à tes pieds et te voir à nouveau nouer ton Rêve au mien Red... jusqu'à ma plume... même si ça signifiait plus jamais de rps. Même si ça signifiait plus jamais de Sion.

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
red 13
Maëstro de la Plume
Maëstro de la Plume
avatar

Messages : 2329
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Hello ?!   Dim 30 Mar 2014 - 20:42

Combien de temps resta t'il là ? Debout, à attendre, à quelques mètres de la porte, de cette porte qu'il a de nombreuses fois franchie, dont il connaît les moindres détails. Attendant un signe, il se remémora son passé, ses choix et les circonstances qu'ils avaient eu. Il repensa à son histoire, à son périple. A son enfance passé dans les contreforts des montagnes brûmeuses, à son initiation au Rêve et à la rencontre avec les membres du Chateau de Lune. S'ensuivirent des siècles de service. Car oui, durant des siècles, il servit le Rêve, lui donnant tout, lui sacrifiant jusqu'à son âme. Oh, il ne regrette rien car de tous les adaptes du rêve, il ne fut pas celui qui paya le plus lourd tribut.
Jusqu'au jour où il perdit la foi. Face à l'insouciance du monde, au mépris de la caste guerrière, à l'indifférence de plus en plus grandissante des gens du commun qui autrefois adoraient et espéraient, chaque soir, dans les auberges, voir venir un conteur du Chateau de Lune et ainsi partir pour quelques heures vers le Pays des Rêves. Il en eut assez. Après tout ce qu'ils leurs avaient donné, voilà comment on les remerciait... Ils les avaient encouragés à partir et ils avaient pris soin de passer le balais derrière eux. Ce fut la fin du Chateau de Lune. Les membres de la Confrérie partirent les uns après les autres, prétextant avoir affaire ailleurs. Comment les blâmer puisqu'il fut parmi les premiers à quitter la navire en perdition ? Mais il ne regrettait rien. Il avait donné sa jeunesse au rêve et consacrer des dizaines d'années à conter les exploits de guerriers, chevaliers et autre bons à rien. Ainsi il avait lui aussi droit de profiter de la vie. Mais, en repensant à son passé et ce qu'ils accomplirent ensemble, Larrow ne peut retenir ses larmes. Car, au fond de lui, il sait. Il sait que le Don de Rêve l'a quitté. C'était... Que ?
Un mal de tête le prit soudain qui le força à tomber à genoux. Quelque chose en lui essayait de sortir, de se montrer. Une douleur intense monta en lui sans qu'il sache d'où elle venait. La douleur l’anesthésiait complètement maintenant, il avait l'impression qu'elle montait directement de son âme. Dans un sursaut, il se prit le ventre des mains et, gémissant, baissa la tête...

Alors qu'il souffrait le martyr, la porte devant laquelle il attendait depuis des heures grinça et commença lentement à s'ouvrir. Larrow, à des milieux de lieux de là, entendit des voix et quelqu'un approcher. Lentement, refoulant la douleur au confins de son âme, il releva la tête voir qui s'approcher. Ce fut un regard neuf qu'il leva vers celle qui autrefois son guide pendant des siècles et des siècles. Ses yeux venaient de changer. L'éclat rouge qu'ils reflétaient autrefois venait de reparaître.
Le Don du rêve qu'il croyait disparu et envolé venait de revenir à lui.

____________________________________________________________________________________________________




"On n'écrit pas, je savais le faire à l'âge de 6 ans, ici on vend du rêve à l'état pur"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hello ?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: LA VILLE BASSE - ZONE PUBLIQUE :: La Taverne-
Sauter vers: