Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Baptême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mei Terumi
Élève de la Plume
Élève de la Plume
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/04/2014
Localisation : Nihon

MessageSujet: Baptême   Lun 21 Avr 2014 - 9:32

Baptême


~ - * - ~



......Capella. Ce regroupement d’îles, séparées par une vaste étendue d’eau, voyait la nuit s’installer progressivement. A l’horizon, les rayons du soleil se raréfiaient. Un vent, froid et impétueux, s’était levé, entraînant une diminution de la température. Un corbeau se réfugia sur une branche. Il s’en fit rapidement déloger. En effet, effrayé par le claquement brutal d’une porte d’entrée, il s’envola.

......L’origine de ce fracas se révéla être un garçon de tout juste quinze ans. Il se trouvait sur le perron de sa maison, emmitouflé dans une large veste sombre. Des larmes s’écoulaient le long de ses joues, rougies par la colère. Ses cheveux auburn battaient sous la force du vent. D’un revers de manche, il sécha ses pleurs. Sous l’émotion, il n’avait pu les retenir.

......Quelques minutes auparavant, il débattait frénétiquement avec ses parents. Ces derniers l’avaient inscrit à une initiation d’extratobut, sans lui demander son avis. Il s'agissait d’un véhicule volant à deux places, très simple d’utilisation. Cet appareil était couramment utilisé sur Capella et ressemble, de loin, à un imposant oiseau enflammé. L’année prochaine, leur fils entamera sa vie de lycéen. Or le seul établissement dispensant un enseignement secondaire se trouvait au plus près à 50km. Seulement, depuis tout petit, l’adolescent traînait avec lui une phobie incurable : la peur du vide. Il était incapable de quitter la terre ferme. Durant son enfance, sa mère et son père, compréhensifs, n’insistèrent pas sur le sujet, même si une initiation à l’extratobut était fortement recommandée après l’âge de dix ans. Cependant, hier, réalisant que l’aversion de leur enfant demeurait inchangée, le couple avait adopté une autre tactique. Ce qui avait amené la famille à cette violente altercation.

......Des pas précipités, descendant les escaliers à l’intérieur de la bâtisse, se firent entendre. Son père lui courait après, en hurlant :
« Titentron ! TITENTRON ! Nous n’avons pas fini cette discussion ! Reviens ICI ! »
Vite. Pas une minute à perdre. La peur se dessinait sur le visage de l’adolescent. L’angoisse aussi. Il voulait disparaître. Sa phobie prenait le dessus. Incapable de raisonner correctement, le jeune garçon contourna rapidement la maison. Il s’échappa par un petit chemin, situé en contrebas, au fond du jardin.

......Le sentier de terre l’amena à une forêt. Il avait décidé de se rendre chez sa tante, au moins pour cette nuit. Il espérait, que de cette façon, ses parents abandonneraient leur projet. Il connaissait la route : à un moment, il lui faudra tourner à droite puis continuer tout droit. C’est ainsi qu’il s’engouffra dans les profondeurs du bois.

......L’obscurité empêchait Titentron de distinguer le chemin. De peur de manquer le tournant, il tenta de se concentrer, mais en vain. La querelle avec sa mère et son père lui revenait perpétuellement. Au final, une heure s’était écoulée, et la fameuse bifurcation demeurait toujours introuvable. Il déboucha sur une clairière, qui lui était totalement inconnue. Des herbes hautes et fines s’agitaient sous le souffle du vent. Au loin, dans le ciel, une bulle de cristal lumineuse se dessinait parmi les nuages. L’inquiétude s’imposa dans son regard : il réalisa qu’il était perdu.

......Epuisé, Titentron s’assit au sol. Sa vision devint floue. Des filets de larmes ruisselèrent le long de ses joues. Des tremblements, accompagnant ses pleurs, le parcoururent. Ses mains devant ses yeux? Il se maudissait intérieurement. Pourquoi avait-il si peur du vide ? Pourquoi fallait-il que ça lui arrive à lui ? Ce n’était pas juste ! Il voulait être, lui aussi, à l’aise sur un extratobut ! Pourquoi ne pouvait-il contrôler sa terreur ? Il le savait, il en était incapable … Même ses propres parents, désormais, s’étaient détournés de lui. Lui qui pensait, qu’ils étaient les plus à même de le comprendre… Il se sentait seul. Délaissé. Abandonné. Il voulait oublier. Oui, c’est cela ! Tout supprimer !

......Face à lui, une lueur vermeille apparut. Pris dans ses tourments, l’adolescent ne l’aperçut pas. Elle s’intensifia. Il ne la remarqua toujours pas. La clarté grandit. Ressentant cette présence, Titentron essuya ses larmes, puis, abaissa ses mains. Curieux, il inclina la tête, cherchant à comprendre la signification de cette apparition. Puis, la lueur se transforma en gnome. Son visage rabougri était encadré par des cheveux blancs. Il portait une tunique bleu pastel, sous laquelle se dissimulait un pantalon brunâtre, vieilli et décoloré. Une botte grise enveloppait chacun de ses pieds. A sa taille, était accroché une ceinture à laquelle pendait une sacoche. Le tout était surmonté par un chapeau rouge en pointe.

......L’homme de petite taille s’avança vers le jeune garçon. Son attitude posée réconfortait Titentron. En le fixant dans les yeux, le gnome posa délicatement sa minuscule main sur le cœur de l’adolescent. Ce dernier, interloqué, mais complètement rassuré, se laissa faire. Une agréable chaleur naquit à l’endroit où le petit être l’avait touché. La douceur de l’onde se propagea dans le corps du jeune garçon et, au fond de son esprit, un cadenas se brisa, permettant l’ouverture d’une porte. A cet instant, l’atmosphère, dans laquelle était baigné l’adolescent, se dissipa. La petite créature, retira sa main et la plongea au fond de sa sacoche. Il en sortit du sable cristallin. Il s’orienta face à la forêt et souffla dessus. Les grains de sable s’envolèrent. L’un des particules toucha une pierre non loin de là, qui s’illumina, suivi d’une deuxième, puis d’une troisième, et ainsi de suite. Le gnome tourna sa tête et plongea ses yeux dans ceux de Titentron. Ce dernier fut surpris lorsque la voix du petit homme résonna dans sa tête :
« Ces pierres te guideront jusque chez toi. Puisse ce don t’apporter un soulagement. »


***


......Une semaine s’était écoulée. L’adolescent avait pu retourner chez lui, sain et sauf. Toutefois, ses parents n’avaient pas démordu, et il fut contraint de passer l’initiation à l’extratobut. Toujours terrifié à l’idée de grimper sur un tel engin, c’est la boule au ventre, qu’il s’avança vers le véhicule sous le regard de sa formatrice. Il tremblait tellement, qu’il ne put se hisser dessus qu’après plusieurs tentatives. Lorsque la machine commença à voler, mais Titentron se rendit compte que toute sa frayeur s’était évanouie. Il ferma les yeux pour mieux savourer cette sensation nouvelle et la petite créature lui apparut. Elle lui souriait, fière de ses accomplissements.
« Merci, pensa-t-il au fond de lui-même. »


......C’est ainsi que Titentron triompha de sa phobie et passa avec succès son baptême de l’air.


~ - * - ~

____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande de baptême pour les von Frayner
» Demande de baptême
» [RP Saint André] Baptême de Mélisandel
» Confirmation de Servanne - Baptême de Tete08700
» Baptême de Viviemoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: LA CITADELLE NOIRE :: La Bibliothèque Rouge :: La Crypte de Mei Terumi-
Sauter vers: