Marchands de Rêves Prod.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Transi de froid me voici devant toi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecclesiaste
Élève de la Plume
Élève de la Plume
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Transi de froid me voici devant toi...   Mar 29 Sep 2015 - 11:08

Cela fait maintenant près de 18 mois, 18 mois que je n'avais pas franchis ce seuil... Je m'interroge... Je suis là devant une porte entre ouverte à attendre je ne sais quoi... Une permission ? Une invitation ? Ou peut être simplement ce même accueil reçu lors de mon arrivée en ces murs.

Je ne savais quoi penser... Suis-je à la hauteur de mes maîtres ? M'ont ils définitivement laissé vagabonder ou ont ils secrètement espéré qu'un jour je rentre finir mon apprentissage. Tant de questions dont la plupart des réponses reposent derrière cette même porte qui me fait front.

J'hésitais longuement, glissant ma main sur le bois lourd de cette grande porte, ressentant en elle ces nombreuse fois où je l'avais moi même poussé accompagné de ces êtres qu'on ne qualifie pas de personnes mais bien d'entités. Je me souviens comme si c'était hier, tous semblaient à la fois si proche et si distant. Leur corps empli de vie pouvait soudain se vider, laissant l'esprit vagabonder et rêver l'un de ses rêves que nous proposions au commun des mortels. J'ai eu peur de voir ces rêves s'envoler à tout jamais et cette peur aurait pu être justifiée. Mais non, je le ressentait. Cette porte n'était pas sèche et vide de vie, ces murs de pierre froide bouillonnaient, la terre elle même semblait trembler d'excitation. Je le savais. Sionabel vivra, tous le savent, mais je sais maintenant que cette flamme n'est autre que la passion qui habitais et habite chacun de ces êtres intemporels qui ont un jour franchis cette porte.

Je l'ai franchis avec questionnement à mon arrivée... Aujourd'hui j'aimerai la franchir avec cette flamme symbole de cette passion pour le rêve qui nous as toutes et tous réunis ici. Il est temps de poursuivre.

Mon pas lourd et hésitant effleura délicatement les premières dalles de pierre brute et, tandis que ma main poussait cette imposante porte, un filet d'air s'échappa en me caressant la joue... Un rictus m'échappa...

- Sionabel... Tu m'as manqué.

____________________________________________________________________________________________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Ecclesiaste le Sam 3 Oct 2015 - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aradris
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   Ven 2 Oct 2015 - 21:11

Il faisait froid. Les étoiles luisantes éclairaient un ciel déjà lumineux, car oui, ce soir la lune était pleine. Je savais que j'allais chasser, et en meute en plus de ça. Je savais que je ne pourrais résister à l'appel de mes congénères. Je savais que la nuit allait être sanglante.

Je rôdais près du château quand j'entendis un hurlement bien distinct. Mon rythme cardiaque s'accéléra, mes pupilles se dilatèrent et je ressentis une envie irrépressible de rejoindre la meute.

Je me mis à courir aussi vite que je le pus. Les arbres défilaient, le bruissement des feuilles tombantes de l'automne me rappelaient que les chaudes nuits allaient céder la place à de fraîche nuits d'hiver, mais qu'importe, ma fourrure est épaisse.

Quand enfin je rejoignis mon semblable, je le trouvais en lisière de la forêt, guettant les pas d'un voyageur. Activant tous mes sens, je reconnus l'odeur, mais cela me prit quelques secondes pour identifier cette mystérieuse personne. Il s'agissait d'Ecclesiaste, un ami de Sionabel, et mieux encore, un élève RPiste.

Que dirait Nymphe si je laissais mon frère Rilyus manger un élève ? Je savais que rien de bon n'en sortirait en tous les cas. Je vis le revenant franchir le pas de la porte, et je ressentis à cet instant un immense soulagement. Il me fallait maintenant trouver un moyen de me transformer, et la tâche ne serait pas aisée car ma soif de sang demeurait intacte. Je décidai de pousser un hurlement terrifiant dans l'espoir que Ecclesiaste reconnaisse ce hurlement bien distinct qui me caractérise. Puis je m'avançai vers le château. Mes congénères m'observèrent, mais prirent la décision de continuer à chasser dans la forêt.

____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Ecclesiaste
Élève de la Plume
Élève de la Plume
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   Mar 6 Oct 2015 - 14:03

[HRP] Enchanté de te revoir aradris Wink Je te réponds plus conventionnellement quand j'aurai un peu de temps Very Happy tu m'en excuseras j'espère ! [/HRP]

édit : dernier petit écrit : http://board.fr.ogame.gameforge.com/board95-la-vie-des-univers/board2141-univers-hyperion-japetus/board2153-izar/board2156-hall-of-fame/1118751-destiny-woops-vs-eyeshield-21-bled-cdr-60m/

____________________________________________________________________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuen
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 637
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : A la recherche d'Arcadie...

MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   Dim 18 Oct 2015 - 22:40

[HRP]
Ecclesiaste a écrit:
[HRP] Enchanté de te revoir aradris Wink Je te réponds plus conventionnellement quand j'aurai un peu de temps Very Happy tu m'en excuseras j'espère ! [/HRP]

édit : dernier petit écrit : http://board.fr.ogame.gameforge.com/board95-la-vie-des-univers/board2141-univers-hyperion-japetus/board2153-izar/board2156-hall-of-fame/1118751-destiny-woops-vs-eyeshield-21-bled-cdr-60m/

Et ta bannière ? On oublie ce qu'on a appris Eccle ? :p [/HRP]

____________________________________________________________________________________________________
« S'ils racontent un jour mon histoire, laissez-les dire que j'ai marché aux côtés de géants. Les hommes se lèvent et tombent comme le blé d'hiver, mais leur nom ne meurt jamais. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Hector, dresseur de chevaux. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Achille... » - Ulysse

Revenir en haut Aller en bas
Yuen
Créateur de Mondes
Créateur de Mondes
avatar

Messages : 637
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : A la recherche d'Arcadie...

MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   Dim 18 Oct 2015 - 23:08

De nombreux mois ont passés depuis que j'ai lancé mon message mental en direction des apprentis de la grande Sionabel. J'avais espéré des réponses, des sensations, des sentiments en retour mais plus le temps passait, plus je compris que le lien s'était estompé, qu'il était devenu trop faible pour qu'ils entendent mes appels. Mais cela ne m'a pas empêché de maintenir les chambres et les ateliers propres et rangés, espérant toujours un retour aux sources de ces jeunes plumes.

Depuis qu'Elle est revenue, j'ai retrouvé mon entrain à veiller sur le château, sur Elle et sur tous les autres malgré la distance qui nous sépare. Je sais que la flamme reste intacte dans le cœur de mes frères et sœurs.

Aujourd'hui était un jour aussi anodin et paisible que les autres jours de ma vie de Gardien. Mais un frisson m'a transcendé. Je connais bien ce frisson, le "frisson-sonnette" comme je plaisante à en parler. Quand des Êtres Rêvent ensemble, des liens uniques se créent. Même si d'énormes distances les séparent, ils restes unis pour toujours. Et lorsqu'ils se retrouvent, ce petit frisson revient.

Je ferme lentement les yeux et savoure cette douce chaleur et observe attentivement les auras de mes frères si proches du Château. Ils ne sont plus très loin mais je sens l'hésitation au fond de leur cœur. N'ayez crainte, nous sommes toujours là, nous vous attendons et nous vous aimons...

Je me lève fébrilement de mon tabouret, délaissant mes parchemins davantage remplis de dessins et ratures que de Rêves et je descends dans le Hall avec des toges oranges et rouges ainsi que quelques bougies neuves. Mon cœur retrouve un rythme normal, vivant, plus je m'approche de ces auras bienveillantes. Je dépose mes biens à mes pieds et je me fige à plusieurs dizaines de mètres de la Grande Porte, attendant qu'il ait le courage de revenir chez lui.

____________________________________________________________________________________________________
« S'ils racontent un jour mon histoire, laissez-les dire que j'ai marché aux côtés de géants. Les hommes se lèvent et tombent comme le blé d'hiver, mais leur nom ne meurt jamais. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Hector, dresseur de chevaux. Laissez-les dire que j'ai vécu à l'époque d'Achille... » - Ulysse

Revenir en haut Aller en bas
Nymphe Ydeil
Enfant de Lune
Enfant de Lune
avatar

Messages : 6431
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   Lun 19 Oct 2015 - 3:10

Fragilité et vulnérabilité, voilà ce qui la caractérise désormais. Nerveusement, elle resserre son châle autour de ses épaules amaigries. Est-ce cela, vieillir ? Elle frotte ses doigts tachés contre son pouce. Sa peau n'est plus que sécheresse, à l'image de ces parchemins cornés sur lesquels elle tente de faire naître de nouveaux Rêves. Son Oeuvre patiente, si près du but qu'elle s'attend à finir d'un jour à l'autre. Des piles de Rêves, partout, autour d'elle, s'accumulent. Certains brillent encore de cette lueur caractéristique. D'autres ce sont éteints.
Elle les contemple, mais n'est plus à ce qu'elle fait. Elle les a entendus, comme toujours. Elle voudrait se lever, aller à la rencontre de ceux qui reviennent enfin à la maison. Mais elle reste là, indécise, fatiguée avant d'avoir commencé. Autour d'elle, la cathédrale frissonne et gémit dans le froid d'hiver. Son dernier hiver peut-être, avant que le Rêve ne l'abandonne. La malédiction la ronge inlassablement.

____________________________________________________________________________________________________
« À Sionabel, un Rêve sera toujours apporté à ceux qui en font la demande. » [Nymphe Ydeil]
« Certains disent que seule la guerre peut faire de nous des frères. Ceux-là n'ont sans doute jamais essayé d'écrire avec quelqu'un... » [Yuen]
« À six ans, je savais écrire. Mais ici, nous n'écrivons pas. Nous vendons du Rêve. » [red13]
Revenir en haut Aller en bas
http://sionabel.phpbbtest.com
Ecclesiaste
Élève de la Plume
Élève de la Plume
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   Lun 19 Oct 2015 - 16:16

[HRP]
Yuen a écrit:





Et ta bannière ? On oublie ce qu'on a appris Eccle ? :p

L'image n'est plus hébergée :/[/HRP]

____________________________________________________________________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transi de froid me voici devant toi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transi de froid me voici devant toi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'ai froid au pied droit.
» Chaud devant voici Padz ! (de niveau 164)
» Test de gamme de couleur pour sang-froid
» Un peu de froid dans ce monde des Kokokos
» Tair : Ni Chaud, Ni Froid ! [Partie III]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté de RPistes :: LA VILLE BASSE - ZONE PUBLIQUE :: La Taverne-
Sauter vers: